Nous sommes confrontés à la langue officielle du Vietnam depuis la domination coloniale des Français au XIXe siècle jusqu’à son indépendance grâce aux soi-disant accords de Genève en 1954, oui, il était en charge de garder son statut officiel au Vietnam du Sud, jusqu’à ce que je ne puisse plus le faire en 175-

Depuis la réunification du Vietnam, le statut des Français a décliné. Mais le Vietnam est un pays francophone qui peut se targuer d’être le plus grand d’Asie et qui est l’un des membres habilités de l’Organisation internationale de la francophonie.

En réponse à la diminution de l’usage de la langue elle-même et à tout le rôle en termes de culture que le français a eu, le gouvernement du pays initie des plans pour favoriser la réactivation de l’enseignement en français au sein du système scolaire du pays au départ de ce siècle. Cela comprendra une partie de la formation des enseignants et de l’éducation bilingue dans tout le pays.